Le paracétamol n'est pas un bonbon !

in steemstem •  2 months ago  (edited)


Prendre un médicament, un anti-douleur (paracétamol), anti-inflammatoire (aspirine) est très commun dans notre société. Au moindre mal certaines personnes se noient littéralement sous une tonne de médicaments pour ne plus souffrir. 

 

Mais il est très important de savoir qu’un grand nombre de médicaments peuvent induire des lésions hépatiques plus ou moins graves.

Il faut d’abord faire la différence entre l’intoxication (volontaire ou non) et les effets secondaires généralement connus et notés dans la notice. 

5% des maladies hépatiques sont dûes à des médicaments. L’incidence est assez élevée, d’où l’importance de modérer et d’éviter un maximum l’auto-médication, pour éviter les surdosages. 

Les médicaments ont des effets toxiques au niveau du foie, car c’est dans cet organe que ces substances sont détoxifiées. 

 

La détoxification des xénobiotiques (médicament) se fait en 4 phases, par différentes enzymes: 

  • Enzyme de phase 0 : elles font rentrer les molécules médicamenteuses dans le foie
  • Enzyme de phase 1 : (CYP450) cette enzyme est utile à la transformation des médicaments
  • Enzyme de phase 2 : conjuguaison. C’est-à-dire l’association de glucuronides au médicament, qui permet de le rendre plus soluble et faciliter son élimination. 
  • Enzyme de phase 3 : sécrétion au niveau du pôle “apical”, élimination des métabolites qui proviennent de la dégradation dans la bile, dans les canalicules biliaires qui se trouvent entre les cellules hépatiques. 

 

Le cas du paracétamol

 

Le paracétamol (Dafalgan, Doliprane,etc..) est métabolisé par le CYP450 qui est une enzyme mitochondriale (voir l’article intitulé “Une montagne en Belgique ? attention les cuisses” pour en savoir plus sur la mitochondrie). 

Suite à cette dégradation, un métabolite toxique est libéré, le NAPQI. Heureusement ce métabolite très toxique est pris en charge par le glutathion (GSH) qui est une molécule naturellement présente dans la cellule. 

À dose suprathérapeutique, il y aura trop de NAPQI et on risque de dépasser les stocks de glutathion disponible pour détoxifier ce métabolite. 

Si une intoxication ou overdose survient, la concentration de NAPQI va augmenter dans la cellule. Suite à cette augmentation de NAPQI, la mitochondrie décide de synthétiser encore plus d’enzyme CYP450, et d’ainsi augmenter la métabolisation du paracétamol, et donc encore plus de formation de NAPQI ! Bref, c’est un cercle vicieux…

 

L’accumulation de NAPQI va avoir des conséquences non-négligeables sur les cellules hépatiques : 

  1. Création de pores dans la mitochondrie, ce qui entraine une diminution de la production d’ATP, qui est la source d’énergie de la cellule. S’en suit une souffrance cellulaire
  2.  Formation de complexes ce qui met en route le phénomène auto-immunitaire. Les lymphocytes détruisent les hépatocytes (cellules du foie). 
  3. Après ces 2 premières étapes, le foie commence doucement à se nécroser et à devenir non-fonctionnel

 

Pour rappel, il est autorisé de prendre 1 à 4 grammes de paracétamol par jour sans risque pour un adulte sain. (1 gramme toutes les 6h)

Le fait de prendre 15 grammes en une seule prise induit une maladie sévère du foie qui peut être mortelle dans 25% des cas. 

 

Il existe bien évidemment un traitement en cas d’intoxication médicamenteuse. Celui-ci consiste en l’administration de NAC (N-acétylcystéine) pour restaurer les stocks de glutathion et augmenter la dégradation de l’agent toxique. 

 

La présentation clinique en cas d’intoxication au paracétamol ressemble très fort aux symptomes présents dans l’hépatite aïgue :

Nausées, vomissements, douleurs abdominales, hypoglycémie, encéphalopathie (atteinte du cerveau par des agents toxiques, pouvant mener à la confusion, désorientaiton, coma…) et d’autres symptomes encore.

 

Les médicaments ne sont pas des bonbons ! Il ne faut pas abuser et en prendre uniquement si nécéssaire. 

 

 

C’est un sujet sensible et encore tabou, mais il est important d’en parler.

Beaucoup trop de personnes décident de mettre fin à leur jour en prenant des médicaments. Souvent cette tentative est accompagnée d’une prise d’alcool, car celui-ci induit encore plus l’activité de l’enzyme CYP450. Ce qui augmente encore plus la toxicité de la droque ingérée.  C’est pour cette raison que la prise d’alcool est interdite lorsqu’une personne prend des médicaments quels qu’ils soient.

Cette triste réalité est encore beaucoup trop fréquente… c’est pourquoi je remets le lien qui contient les différents numéros d’urgences  : https://www.conduites-suicidaires.com/urgences/

 

 

 Pour les plus curieux : 

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/0006295279902235

https://dial.uclouvain.be/pr/boreal/object/boreal:202050

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/000629529190121K

https://www.srlf.org/wp-content/uploads/2015/11/0211-Reanimation-Vol11-N7-p471_472.pdf

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/0378874195012915

https://www.msdmanuals.com/fr/professional/pharmacologie-clinique/pharmacocinétique/métabolisme-des-médicaments

https://www.conduites-suicidaires.com/urgences/

https://ansm.sante.fr/Dossiers/Interactions-medicamenteuses/Interactions-medicamenteuses-et-cytochromes/(offset)/1

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0369811401002358

https://urgences-serveur.fr/intoxication-au-paracetamol.html

https://www.revmed.ch/RMS/2007/RMS-129/32629


Kiss

D. 

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!
Sort Order:  


This post has been voted on by the SteemSTEM curation team and voting trail. It is elligible for support from @curie and @minnowbooster.

If you appreciate the work we are doing, then consider supporting our witness @stem.witness. Additional witness support to the curie witness would be appreciated as well.

For additional information please join us on the SteemSTEM discord and to get to know the rest of the community!

Thanks for having used the steemstem.io app. This granted you a stronger support from SteemSTEM. Note that including @steemstem in the list of beneficiaries of this post could have yielded an even more important support.

Thanks !