Sans oxygène pas de vie humaine

in health •  5 months ago 

Ce n'est une surprise pour personne : l'oxygène qu'on respire est indispensable à la vie !
Nos tissus organiques et les mécanismes qui régulent notre corps ont besoin d'énergie et d'oxygène pour fonctionner.

Dès 1845, "Magnus" signalait l'existence d'une différence de la concentration d'oxygène entre le sang artériel et le sang veineux, démontrant ainsi l'utilisation périphérique des gaz.

Au niveau d'un organe, la consommation d'oxygène correspond à la différence entre l'O2 amené par le sang artériel et celui qui est emporté par le sang veineux (différence artério-veineuse). Le sang qui arrive au niveau des poumons va être enrichit en oxygène au niveau des alvéoles pulmonaires. L'oxygène, diffuse au travers des parois, pour rejoindre les globules rouges. Le gaz se fixe à l'hémoglobine pour être transporté dans tout le corps.

Aujourd'hui, il est possible de calculer la consommation d'oxygène de chaque organe. Il suffit de connaitre le débit sanguin, les concentrations en oxygène du sang artériel et du sang veineux, pour pouvoir estimer la consommation d'O2 de l'organe.

Ci-dessous quelques faits pour un adulte de 63kg au repos :

  • la consommation d'oxygène dans le foie et des viscères est la même que celle des muscles au repos alors que le rapport des poids est de 1/12 ! Par unité de masse, la consommation d'oxygène du foie est 10 fois plus élevée. Cette situation change radicalement lors de l'exercice !
  • le cerveau qui représente environ 1/50 du poids du corps intervient pour 1/5 dans la consommation d'oxygène au repos. Il est classiquement admis que l'importance du métabolisme cérébral global ne change guère au cours des activités mentales les plus diverses ou les plus élaborées; en revanche, toute activité cérébrale s'accompagne d'une redistribution des foyers métaboliques actifs. C'est grâce à des techniques d'imagerie cérébrale comme la résonance magnétique fonctionnelle (IRMf)ou encore le PETscan que ces différentes zones ont pu être mises en évidence.
  • par unité de poids, le rein a une activité métabolique plus importante que le cerveau ! Cela suggère que le travail interne du rein est énorme afin de constituer l'urine.
  • la consommation du coeur d'oxygène du coeur est essentiellement déterminée par la tension intramyocardique (à l'intérieur du muscle cardiaque), la contractilité et la fréquence cardiaque.
    Si le coeur fait un effort important, ses besoins en oxygène vont augmenter.

Voilà quelques petits faits à propos de la répartition de l'oxygène dans le corps.
En cette période difficile, d'isolement et de confinement à cause d'un fichu virus, n'oubliez pas de prendre des bons bols d'air frais de temps en temps.

Pour les plus curieux :
https://books.google.be/books?id=zVqiYd9Ld3EC&pg=PA161&lpg=PA161&dq=magnus+physiologie+1845&source=bl&ots=lyJq4cbMMP&sig=ACfU3U3NntttBk_HFbJ9gthYQOU5NEtuyA&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwiVuYmQ36HoAhXoN-wKHa-RDxAQ6AEwAnoECAMQAQ#v=onepage&q=magnus%20physiologie%201845&f=false

https://www.universalis.fr/encyclopedie/respiratoire-appareil-anatomie/4-les-alveoles-pulmonaires/
https://www.lenntech.fr/francais/data-perio/taux-elements-corps-humain.htm
https://www.rts.ch/decouverte/sante-et-medecine/corps-humain/4642976-quel-chemin-suit-l-oxygene-une-fois-arrive-dans-les-poumons-et-quel-est-celui-du-gaz-carbonique-qui-en-ressort-merci.html

(image) : http://fr.nextews.com/80bb167c/

j'ai également utilisé mon cours de physiologie générale de médecine comme source.

Kiss

D.

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!