Mais c'est quoi la PMA ?steemCreated with Sketch.

in francostem •  3 months ago 

Voilà un sigle qui a défrayé pas mal la chronique ces derniers temps : PMA.

Commençons par le début : PMA signifie Procréation médicalement assistée, également connu - surtout par les professionnels de la santé - sous le vocable Assistance médicale à la procréation.

image.png
La PMA (ou AMP), c'est pour avoir de tels petits anges ...

C'est quoi la PMA ?

En quelques mots et de manière un peu abrupte, mais fort réaliste : c'est la possibilité d'avoir un bébé quand la nature ne vous accorde pas ce droit !

Les techniques de PMA (car il en existe plusieurs : Stimulation et insémination artificielle / Fécondation in-vitro classique ou par micro-injection) étaient donc, jusqu'à très récemment, réservées aux couples atteints d'infertilité (En France, 1 couple sur 7 consulte pour une infertilité supposée) pour leur permettre de devenir parents.
De la sorte, 25.000 bébés naissent dans l'Hexagone, chaque année, grâce à cette branche de la médecine.

Pourquoi tout ce tapage ?

Jusqu'à octobre 2019, le recours à la PMA - très encadré - n’était autorisé qu'aux couples hétérosexuels, en âge de procréer, et pour lesquels une infertilité avait été reconnue par un professionnel de santé.

Mais le monde n'est pas statique et notre modèle sociétal bouge pour se libéraliser, chaque jour, un peu plus. Pour s'en convaincre, citons le PACS (PActe Civil de Solidarité, loi 99-944 votée en 1999), le Mariage pour tous (mariage des homosexuels rendu possible par par la loi no 2013-404 du 17 mai 2013)... et, bien entendu, les lois PMA.

Dans ce contexte de plus grande libération de nombreuses femmes (seules ou en couple homosexuel) souhaitent devenir mères. Ça tombe bien, c'était une promesse de campagne du candidat Macron ... devenu Président.

Le projet de loi bioéthique et sa PMA pour femmes seules ou lesbiennes a donc été adopté le 15 octobre 2019 par l'Assemblée Nationale a une très large majorité.

C'est cette extension qui a fait débat au cours des derniers mois.
De nombreuses interrogations tant éthiques que sociétales ont été mises en avant comme :

  • Le couple traditionnel n'est-il pas en train de voler en éclat ?
  • Quid du manque de filiation paternelle.
  • Solidité psychologique des enfants ainsi conçus ?
  • Doit-on considérer que les femmes n'ont plus besoin des hommes ?
  • N'est-ce pas une porte ouverte vers la GPA (Gestation Pour Autrui, actuellement interdite en France ... mais pour combien de temps ?).
  • ...

Et vous, qu'en pensez-vous ?
image.png

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!
Sort Order:  

Hello @iptrucs,
Tous mes voeux pour cette nouvelle année. J'ai été pas mal malade et je n'ai donc pas pu voter tes derniers post stem sorry !
Je trouve cette nouvelle un peu étrange.
On traitait jusqu'à présent comme tu le dis des couples soit dans l'impossibilité de procréer naturellement soit des couples porteurs d'une maladie transmissible au nouveau né.
Là, il s'agit de couples qui ont fait de choix de vie et qui du coup sont évidemment confrontés à un problème lors du désir de procréer mais...
La PMA avec don d'ovocytes ou de sperm (car il ne s'agit de cela) en France est très problématique avec parfois de nombreuses années d'attente... On va proposer quoi désormais, une dizaine d'année d'attente...
Pour cette raison et uniquement cette raison je trouve que l'on se fout vraiment de nous.
Impossible de prendre en charge tous ces couples... et il ne manquait plus que les femmes célibataires !
Mon avis est probablement tranché mais compte tenu de mon vécu, cela vient du fond du cœur.
A bientôt.
Christel

Bonjour @corsica Christel, en premier lieu j'espère que tu es guérie et que ta santé aille mieux en ce début 2020.
Effectivement ta remarque soulève un problème qui risque de s'accroître au détriment des couples. Rien n'est simple mais je trouve que l'on libéralise tout un peu trop vite.... C'est peut-être notre époque qui veut cela.
Il y a un autre paradoxe que quasiment personne ne veut soulever : on donne davantage de moyens pour avoir des enfants ... alors que notre planète est en surpopulation. Un jour, ça risque de coincer sérieux !
A bientôt et une superbe année 2020. ;)

Voilà qui résume bien la situation !
Tout dépend de la vision que l’on a de la technologie, notamment médicale. Doit-elle se cantonner à réparer, ou doit-elle chercher à augmenter ?
On attend un article sur la GPA et ses enjeux maintenant ;)