Etes-vous superstitieux ?steemCreated with Sketch.

in francostem •  3 months ago 

image.png
Etes-vous du genre à avoir besoin d'un grigri avant de faire une action ?

J'ai l'impression que l'on est tous superstitieux à des degrés divers.
Mais qu'est-ce exactement qu'être superstitieux ? Petit détour vers le Larousse qui donne la définition suivante : Qui croit à des influences surnaturelles, occultes, irrationnelles et en redoute les effets.

Le problème est qu'être superstitieux ne porte pas forcément chance ou bonheur mais, malgré cela, nous avons tendance à y croire et n'hésitons pas à avoir quelques gestes, attitudes ou habitudes pour contrer le mauvais sort.
En voici quelques-uns que vous avez, peut-être, adoptés :

  • Ne pas passer sous une échelle.
  • Croire que le fer à cheval, en forme de lune ou de croissant, porte bonheur.
  • Se lever du pied droit pour avoir une journée sereine.
  • Trouver un trèfle à quatre feuilles, porte-bonheur, qui fera revenir l'amoureux.
  • Garder une patte de lapin chez soi (notamment la gauche).
  • Se croiser les doigts pour qu'un souhait se réalise.
  • Éviter le 13 ... et encore plus le vendredi 13. Cette dernière phobie a un nom : la paraskevidékatriaphobie.
  • ...

Mais pourquoi être superstitieux ? Que craignons-nous ? Aurions-nous peur d'une puissance supérieure, inconnue, qui imposerait un ordre aux choses ?

Il semblerait qu'être superstitieux est un moyen de se rassurer qui nous permet de croire que nous ne sommes pas l'objet du hasard. Cela donne du liant aux événements comme si certaines actions allaient produire des résultats.

Le grand Freud, quant à lui, faisait remarquer dans son ouvrage Psychopathologie de la vie quotidienne (paru en 1901), que le superstitieux interprète un événement produit par le hasard pour guider ses choix.

Je suis toujours étonné, qu'à notre époque, l'on puisse penser cela, mais le pire est que la superstition n'a rien à voir avec le niveau d'instruction ou l'intelligence des êtres.
Le moteur de la superstition n'est pas l'ignorance mais ... la peur.

Il a également été observé, par les spécialistes de la question, que les gens très religieux sont en général moins superstitieux. Par contre, certaines catégories le sont plus que d'autres : les sportifs (selon Manon Eluère, il s'agit d'un moyen inconscient d’avoir un contrôle), les acteurs, les gangsters, ...

Et vous : superstitieux ou non ?

Pour terminer, n'oubliez pas ce que disait Adrien Thério : On a beau ne pas être superstitieux, on craint toujours les malédictions des gens.

Pour en savoir plus :

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!
Sort Order:  

Sympa ce petit article ! Merci.
Je n'ai jamais eu de besoin absolu d'avoir des grigris sur moi, mais j'aime bien avoir des cailloux précieux ou juste que quelqu'un ma ramené de voyage en présent. Et mon porte clé de voiture à un petit oeil comme sur la photo du haut de l'article. C'est probablement plus ce que symbolise ces choses que j'aime, plus que ce que cela pourrait hypothétiquement m'apporter.

Bon solstice !

@alchimiste : merci de ton retour, je constate que tu as des grigris (tes petits cailloux précieux). Certains ont peur d'être 13 à table du coup ils en cherchent un quatorzième et, au bout du compte, chacun a moins à manger ;) Bonnes fêtes de fin d'année.