Le métaverse … pour les nuls (partie 4 - Fin)

in #fr6 months ago

Pour ceux qui n'ont pas vu la partie 3 : https://ecency.com/fr/@iptrucs/le-metaverse-pour-les-nuls-48e59788600a1

Nous voici arrivés, dans quelques années (voire décennies ou plus), dans un métaverse abouti. Il sera alors possible de se téléporter de façon digitale dans n'importe quelle partie du globe voire, pourquoi pas au-delà.

Nous pourrons alors construire des maisons, des avions, des trains, faire du commerce numérique (merci les cryptos), se baigner à Copacabana, faire du ski à Gstaad, porter des chaussures ou des vêtements de marques uniques (cela sera possible grâce aux NFT) et, pourquoi pas, soyons fous, faire l'amour numérique en ressentant les sensations de plaisir.
Et bien d'autres choses que je vous laisse imaginer ; les seules limites dépendront, alors, uniquement de notre capacité d'imagination.

En clair : Le rêve sera devenu réalité, et James Aldous Huxley (s'il était vivant) pourrait réécrire Le meilleur des mondes.

image.png
Métaverse : Positif ou négatif ?

Comme tout sujet émergent, il nous appartient, à titre prospectif, de tenter de deviner quels en seront, peut-être, les points positifs et, à contrario, les côtés négatifs.

Il convient de savoir que, comme toute innovation tout n'est ni noir ni blanc... et que les choses peuvent changer au cours du temps. La vérité d'aujourd'hui n'étant pas forcément celle du lendemain.

Les aspects positifs du métaverse

  • Transformer le rêve en réalité : Vous pourrez devenir qui vous voudrez, dans un monde parallèle, rencontrer qui bon vous plaira et aller où vos envies vous mèneront sur terre, sous terre et, probablement, ailleurs.
  • Créer des emplois : surtout pour les Gafam ou les entreprises qui sauront, très tôt, profiter de l'aventure.
  • Apprendre sans quitter notre domicile.
  • S'enrichir, à condition d'avoir un don exploitable dans l'univers du métaverse tel être architecte d'espace virtuel, créateur de musique ou de jeux. Cela vous ouvrira la possibilité d'engranger des cryptos-actifs que vous pourrez convertir dans le monde réel en monnaies fiat. Il devrait donc y avoir une interaction possible entre la vie digitale et la vie réelle.

Les aspects négatifs du métaverse

  • Quel droit sera applicable dans le métaverse ? : La nature humaine étant ce qu'elle est, nul doute que nous conserverons nos travers. Ainsi, des vols, agressions, usurpations, calomnies, extrémisme de toutes sortes, … seront possibles.
    Quels recours nous seront alors ouverts ? Qui sera jugé coupable et par qui ? Quels seront les dédommagements ? Quelle fiscalité sera applicable aux cryptos gagnées et qui reviendront dans le monde réel ?
  • La prostitution sera ouverte aux mineurs, car, n'en doutons pas, de la sexualité virtuelle s'implantera rapidement dans le métaverse. Cela sera d'autant plus conséquent, si la technologie future permet de ressentir les émotions de plaisir ou de douleur.
    Qu'adviendra-t-il de l'amour réel ? Le taux de natalité baissera-t-il ? Et le nombre de viols ?
  • Accroître la fracture sociétale entre humains : Nombreux sont ceux qui prônent un retour à la nature avec une vie saine… à l'opposé des "all digital".
  • L'avatar fou : quid si l'IA continue de piloter notre avatar après notre sortie du métaverse ?
  • Complexité de la gestion de la double-vie : Pour certains, cela ne posera aucun problème alors que pour d'autres ils auront du mal à distinguer le réel de l'irréel. Cela n'ira pas sans poser un certain nombre de problèmes cognitifs. Difficile, d'être riche et adulé dans le métaverse mais pauvre et seul dans la vraie vie !
  • Des dangers de la sédentarité : il est fort probable que de nombreux "métaversiens", deviendront addicts et abandonneront la "real life" pour ne plus vivre que dans l'univers immersif du digital. Je vous laisse deviner la masse de soucis que cela va amener : sédentarité, isolement, désociabilisation, risques psychosociaux, fuite du réel, …
  • Impact environnemental : les ressources utilisées (matières premières, data-centers, réseaux de communication, …) vont être phénoménales et avoir de très forts impacts sur notre planète bleue. Nous ne sommes pas prêts d'annihiler notre empreinte carbone et de faire disparaître les gaz à effet de serre.

Reste à savoir si le changement de paradigme imposé par le métaverse sera ou non une bonne chose pour la race humaine.
Ceci étant, cette révolution (car c'en est bien une) est sur les rails et, comme toute révolution, elle met en exergue les 3 caractéristiques édictées par Arthur Schopenhauer :

  • Cela est d'abord inutile
  • Cela est dangereux
  • Cela est évident

Je laisse à chacun, le soin de déterminer à quel stade en est le métaverse.

Sort:  

Les aspects positifs et negatifs que tu mentionnes sont en effet d'interessantes... questions ouvertes. Je suis sur que certains se penchent deja dessus. Comme dit dans un de tes autres articles : "Ready player one!" ;)

Merci pour cette serie d'articles !