Nos oreilles sont sensibles à la pression ...steemCreated with Sketch.

in appreciator •  2 months ago 

image.png
Des oreilles sensibles à l'altitude ou à la profondeur

A chaque fois que je pars en vacances, je fais le même double-constat concernant mes oreilles. Dès que l'avion quitte la piste et prend de l'altitude une douleur s'installe au fond de mes oreilles. Il en va de même, lorsqu'arrivé à destination je plonge au fond de la piscine.

Donc, que je grimpe en altitude ou, qu'au contraire, je m'immerge en profondeur, mes portugaises me gênent. Probablement qu'il en est de même pour une large majorité d'entre vous.

Il y a très longtemps, lorsque j'ai échangé sur ce sujet avec des proches, il m'a été répondu que cela était un problème de pression.

image.png
La pression du travail en serait-elle la cause ?

Mais de quelle pression parlait-on ? Celle engendrée par mon job ? Mais alors pourquoi, aux retours des vacances j'éprouvais le même mal en reprenant l'avion me ramenant au bercail ?

En réalité, il s'agit d'un problème de pression en tant que grandeur physique définie comme "l'intensité de la force qu'exerce un fluide par unité de surface". (Merci Wikipedia... que ferais-je sans toi ?).

Le secret tient dans une loi bien connue en physique sous le nom de loi Boyle-Mariotte (que l'on doit au physicien et chimiste irlandais Robert Boyle et à l'abbé physicien et botaniste français Edme Mariotte).

image.png
Edme Mariotte

Que dit la loi de Boyle-Mariotte ?

"A température constante, la pression multipliée par le volume est une constante", ce qui correspond à la formule : P × V = constante. (avec P = Pression et V = Volume).

Donc en avion, plus on monte en altitude, plus la pression diminue.
Il en résulte donc, suivant cette formule, que le volume de l'air augmente et appuie plus fortement sur le tympan. Voilà qui explique pourquoi l'on éprouve des douleurs plus ou moins fortes avec une sensation d'oreille bouchée.
La petite astuce pour remédier à cela est de pratiquer la fameuse manœuvre de Vasalva (qui consiste à fermer la bouche, se pincer le nez et expirer fort).

A l'inverse, en plongée aquatique, la pression extérieure augmente avec la profondeur sous le poids de l'eau.
Plus la profondeur est importante, plus la pression s'accroît et, selon la loi de Boyle-Mariotte, plus le volume d'air diminue dans l'oreille moyenne. Cela a pour effet de "bomber" le tympan vers l'intérieur causant de la sorte une gêne comme un bourdonnement voire une douleur. Ce phénomène est appelé barotraumatisme.

Personnellement, dès que je suis à 2 m sous l'eau, je ressens fortement la pression... je n'aurais jamais pu prétendre à un rôle dans Le Grand Bleu. 🤣🤣🤣

image.png

Le meilleur moyen est, finalement, de ne plus prendre l'avion ni de plonger dans les piscines mais il serait dommage de se priver des beautés du monde au regard de ces quelques inconvénients assez minimes.

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!
Sort Order:  


This post has been voted on by the SteemSTEM curation team and voting trail. It is elligible for support from @curie and @minnowbooster.

If you appreciate the work we are doing, then consider supporting our witness @stem.witness. Additional witness support to the curie witness would be appreciated as well.

For additional information please join us on the SteemSTEM discord and to get to know the rest of the community!

Please consider using the steemstem.io app and/or including @steemstem in the list of beneficiaries of this post. This could yield a stronger support from SteemSTEM.