Le sexisme dans la langue française ...steemCreated with Sketch.

in appreciator •  2 months ago  (edited)

image.png
Le sexisme est partout ... et alors ?

Le sexisme, c'est-à-dire la différentiation reposant sur des croyances discriminatoires ou préjudiciables basées sur le sexe, est régulièrement mis en avant de l'actualité.

Cela commence dès notre naissance en habillant les garçons en bleu et les petites filles en rose, puis en mettant des pantalons aux uns, des robes aux autres. Et cela continue avec des poupées pour les filles et des voitures pour les petits hommes, ... Nul doute que vous pourriez prolonger cette liste avec de nombreux exemples piochés dans la vie de tous les jours.

Mais cela s'applique même dans un domaine assez inattendu : la langue française. Vous savez tous - au moins je l'espère - que l'accord se fait sur le genre masculin même s'il est minoritaire. Le masculin l'emporte sur le féminin.

L'on peut se poser la question du pourquoi de cette règle assez sexiste.

Naguère, l'accord grammatical se faisait selon la règle de proximité (également connue sous le nom de règle de voisinage) qui aboutissait à ce que l'adjectif s'accorde en genre avec le nom le plus proche.
En vertu de cette règle, et contrairement à l’usage actuel du français, le féminin et le singulier pouvaient donc l’emporter sur le masculin et le pluriel.

Si vous avez tout suivi, vous aurez compris qu'il était alors possible d'écrire :

  • Monsieur et madame sont belles
  • Madame et monsieur sont beaux

C'est au cours du XVIIème que les grammairiens de l'époque ont décidé que la règle selon laquelle le masculin l’emporte sur le féminin serait appliquée. Ceci étant, ce n’est réellement passé dans les mœurs qu’au XIXème siècle, grâce à l’école primaire obligatoire.

Évidemment, ce changement de cap a donné lieu à de vifs débats, mais finalement il a été considéré que le masculin était le genre le plus noble.

Mais avant de crier haro sur le baudet, il faut se replacer dans le contexte de l'époque où l'homme était considéré comme biologiquement supérieur et actif. Certains n'ont pas hésité à dire que Dieu était de sexe masculin (quand la religion sert de prétexte !).
L'affaire était donc bouclée et, depuis lors, le masculin l'emporte sur le féminin.

Pour le fun : dans d'autres pays, la règle peut être différente de celle de la langue française, mais aucun n'accorde la supériorité au féminin. Étonnant...

Pour en savoir plus :

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!
Sort Order:  

Je vous ai découvert il n'y a pas si longtemps mais franchement j'adore vos articles ! Ils sont agréables à lire et toujours très intéressant.
Bonne journée (je retourne étudier)

Merci de votre gentil retour, je vais donc continuer à écrire ce style d'article. J'ai pris le rythme d'en faire 2 sur les voyages, balades ou street-art suivis d'un plus généraliste.
Demain ce sera donc sur la croisière à bord du Mendula, vendredi le post portera sur les menhirs de Carnac et l'article généraliste du lendemain sera consacré aux espèces.

Bonne continuation dans vos études et à bientôt ;)

  ·  2 months ago (edited)

Comme d'habitude très sympa, pour continuer avec la langue française et plus particulièrement avec son orthographe je te propose un petit moment détente, qui devrait te soutirer quelques sourires, avec ce TEDx

@imtase : Excellent, je ne connaissais pas. 240 manières d'écrire craifission ou créfition ou ...
L'orthographe française est vraiment prise de tête !
Merci pour ce moment bien divertissant 😁😁😁

😄 Cool que tu aies apprécié, je viens de me rendre compte que je m'étais encore fait avoir en mettant le lien de la vidéo, si tu le mets sur la même ligne que le texte ce dernier n'apparaît pas, faut faire un retour à la ligne avant de mettre lien (bref j'ai corrigé et à priori comme je l'espérais cela t'a divertie).